Actions syndicales
5 MAI 2021 Journée SANS sages-femmes
Retour

Retrouvez les préavis de grève, les modes d’emplois, affiches, modèles de courrier, autocollant et plus… en suivant ce lien.

NOS REVENDICATIONS

Reconnaissance et positionnement auprès des autres professionnels médicaux, et non pas auprès des paramédicaux, ce qui est toujours le cas actuellement à l’hôpital et dans la classification de l’INSEE.

Reprise des travaux sur les décrets de périnatalité et la réforme des autorisations d’exercice, avec un calendrier d’urgence pour la santé périnatale et la mise en place des unités et filières physiologiques.

Réforme des études avec le cursus maïeutique en 6 ans, en lien avec le nombre d’heures de formation (cours et stages), et avec, pour la 6eme et dernière année, devenue celle de la thèse d’exercice, l’indispensable accent mis sur la prévention en maïeutique et santé périnatale. 

Réforme de l’enseignement avec une réelle bi-appartenance des enseignant-chercheurs dans le cadre de l’universitarisation, ce qui passe par la création de postes hospitalo-universitaires pour les sages-femmes à l’instar du contingent de MCU-PH des odontologistes. 

Une rémunération décente à hauteur de nos compétences, de nos qualifications, de nos responsabilités, au regard de celle des autres soignants, et mieux précisée dans la lettre de cadrage du ministère concernant la poursuite des négociations en attente avec la CNAM.