Actions syndicales
Sages-femmes, Code Rouge!
Retour

Sages-femmes, nous avons besoin de vous!

L’ONSSF est en désaccord profond avec les politiques de santé menées depuis plus de 10 ans maintenant, que ce soit pour l’hôpital public ou pour la ville.
Ces politiques coïncident avec l’absence de réel parcours de santé des femmes.
Le Ségur de la santé est une catastrophe, il continue d’affaiblir l’hôpital public et son personnel, et le condamne à une mort lente mais certaine.
Nous sommes en attente des issues des 3 autres piliers du Ségur afin de pouvoir compléter nos revendications. Une chose est certaine, pour le premier pilier, le compte n’y est pas.
Nous avons demandé à être reçues par le Ministre des Solidarités et de la Santé, Monsieur Olivier Véran, afin de lui exposer notre Manifeste pour les Sages-Femmes et nous sommes bien déterminées à faire entendre votre voix, chères consoeurs et chers confrères.

Pour avoir plus de poids, nous avons besoin de votre soutien :

> Contactez vos élus locaux (députés, sénateurs, maires) : nos revendications sont simples et légitimes mais, à l’image de notre ministère de tutelle, les élus ne connaissent pas notre profession et toutes ses compétences médicales. Il faut donc les informer pour qu’ils puissent faire remonter nos revendications au niveau des plus hautes instances de l’Etat. Une lettre type est disponible ICI, vous pouvez également leur envoyer notre Manifeste pour les Sages-Femmes .


Coordonnez-vous localement : afin de communiquer efficacement avec toutes les sages-femmes impliquées dans un éventuel mouvement social, nous avons besoin de relais de terrain. Nous proposons à toutes les sages-femmes salariées en accord avec nos revendications de se regrouper au sein de leur maternité et de nous transmettre les coordonnées d’un.e sage-femme référent.e local.e à l’adresse secretariat@onssf.org, avec laquelle.lequel la coordinatrice de région et le CA de l’ONSSF seront en lien plus étroit. Les libérales et les territoriales sont invitées à rejoindre ces groupes locaux pour défendre la place de TOUTES les sages-femmes dans le paysage sanitaire français en s’associant aux actions qui seront entreprises.