Actions syndicales
Mardis de la Physiologie. Les rounds.
Retour

Ce mouvement est une juste application de notre champ de compétence.

Les protocoles hospitaliers ne se substituent pas à notre code de déontologie et au code de la santé publique. 

Article L4151-3 du code de la santé publique En cas de pathologie maternelle, foetale ou néonatale pendant la grossesse, l’accouchement ou les suites de couches, et en cas d’accouchement dystocique, la sage-femme doit faire appel à un médecin. Les sages-femmes peuvent pratiquer les soins prescrits par un médecin en cas de grossesse ou de suites de couches pathologiques. 

Ce mouvement est donc une action de ZELE qui ne nécessite pas de préavis. 

Nous appelons les sages-femmes à n’effectuer aucune tâche qui ne réponde pas exactement aux critères ci-dessus.
 En d’autres termes :Appel du Sénior de garde d’obstétrique pour chaque accouchement qui ne concerne pas une patiente avec grossesse physiologique au delà de 37 SA. Prématurés, IMG, MFIU, diabète gestationnel, suspicion d’hypotrophie, grossesse gémellaireAppel du sénior d’anesthésie pour chaque accouchement de patiente à risque d’hémorragie du post-partum.Appel du sénior de pédiatrie pour tout accouchement à risque de mauvaise adaptation néonatale.Appel du médecin pour accueil de toute patiente non à terme ou présentant une pathologie, avant intervention de la sage-femme, sur prescription.Appel du sénior de garde pour ôter tout monitoring suspect en service de grossesse pathologiques.Appel du médecin pour tout examen clinique en suites de couches si grossesse ou accouchement dystociques.Envoyer toutes les IU ou vaginoses au med ge ou gynéco…  

Lien vers les courriers que vous pouvez adresser au directeur de votre établissement, votre chef de service, votre cadre, votre ARS, votre président de conseil départemental. 

Pour les sages-femmes

Tenue ou brassard noir. 

Distribution de flyers aux patientes. 

Discussions avec les médecins et futurs médecins. 

Communication sur les réseaux sociaux.

Diffusion de la pétition Une Femme Une Sage-Femme. 

Envoi de messages :

  • et/ou à l’Elysée. (Les engagements pris pour notre profession lors de la dernière campagne présidentielle doivent être tenus!)

Pour les patientes

Pour informer les patientes sur le malaise des sages-femmes, vous trouverez ci-après  une lettre pour l’exercice libéral / territorial une lettre pour l’exercice salarié 

Bien sûr, vous pouvez vous même imaginer le courrier qui correspondra le mieux à ce que vous voulez dire de la profession. 

Le soutien de nos patientes est primordial, nous vous proposons un modèle de courrier pour le Président de la République à faire envoyer par vos patientes. 

Envoi gratuit (sans timbre) à l’adresse suivante : 

Monsieur le Président de la République

Palais de l’Élysée

55 rue du Faubourg-Saint-Honoré

75008 Paris, France 

Il est aussi possible d’envoyer ce message par mail en suivant ce lien :Écrire au Président de la République | Élysée (elysee.fr)   

Pour les médecins

Nombreux sont les médecins qui n’ont pas eu connaissance des communiqués écrits par leurs syndicats en leur nom. 

Si certains se reconnaissent dans ces écrits, beaucoup ont été scandalisés et soutiennent notre demande de reconnaissance. 

Nous les invitons à manifester leur soutien : en remplissant ce document en ligne et/ou en signant ce “Soutien aux sages-femmes”  que nous vous invitons imprimer et à laisser dans les salles de garde. 

Ce listing de médecins qui nous soutiennent sera envoyé aux instances, aux élus, aux syndicats signataires des communiqués.

Ils peuvent eux aussi porter un brassard noir, symbole de ce mouvement. 

Nous engageons les sages-femmes libérales à poursuivre leurs envois de récits descriptifs aux ARS et au ministère des solidarités et de la santé. 

Zoom sur les Organisations Syndicales

Comme vous le savez, à l’issue du Ségur de la santé nous avons fermement dénoncé l’oubli des sages-femmes. 
Le Ministre de la Santé Olivier Véran s’est engagé à ouvrir des négociations concernant les grilles salariales dans la Fonction Publique Hospitalière au Printemps 2021.   

Ce sont les Organisations Syndicales (OS) qui iront parler au nom des sages-femmes.  Il nous apparait indispensable et jamais superflu de leur rappeler les particularités de notre profession. 
Pour aider vos prises de contact et alimenter vos échanges, nous vous proposons différents supports : 
– une lettre pour les OS 
– un argumentaire concernant notre vision de la santé des femmes et de notre profession
– notre manifeste  

Ces rencontres sont primordiales. Seules des personnes initiées peuvent s’exprimer en notre nom et porter nos demandes. 
Comme vous l’avez brillamment fait pour les élus, nous comptons sur vous pour cette nouvelle mission. 

SF salariées du privé, SF territoriales?

Vous n’êtes pas oublié.e.s et nous vous invitons aussi, en plus des actions débutées ces deux derniers mardis, à vous rapprocher des syndicats de vos structures pour faire de la “pédagogie préventive“.
Un des piliers de notre profession!   
Les évolutions au sein de la FPH seront un tremplin pour revoir la cause des autres modes d’exercice salarié. Nous nous y engageons.

Témoignages

Vos témoignages ces dernières semaines montrent de façon poignante la réalité de notre exercice et le niveau de nos revenus. 
Continuez cette opération de visibilité et n’hésitez pas à nous mettre en copie secretariat@onssf.org 
Vous trouverez ICI quelques exemples de témoignages anonymisés. 
Merci pour votre engagement!